Quand le printemps rime avec désagréments

Bonjour,

La majorité des gens se réjouissent de l’arrivée du printemps : bourgeons, petites fleurs, retour de la chaleur, etc. Cependant, pour certains, cette saison rime plutôt avec rhume des foins, allergies, asthme. Bref, pas très glamour tout cela.

Au menu dans cette Newsletter :

  • Des solutions pour soulager les désagréments du printemps
  • Prochaine conférence “Aromathérapie et Ayurvéda” samedi 14 avril à 17h30
  • Atelier aromathérapie pour les chiens, mercredi 2 mai de 18h à 21h
  • et Bonne nouvelle 🙂

Je vous souhaite une bonne lecture

Venez nous rendre visite au Salon des Thérapies Naturelles au théâtre de Beausobre à Morges les 14 et 15 avril 2018, Stand No 8.

Conférence 
“Aromathérapie et Ayurvéda”
Samedi 14 avril à 17h30, salle 4

Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien

Prochain atelier d’aromathérapie

Mercredi 2 mai de 18h à 21h

Apprenez à soigner votre chien avec les huiles essentielles en toute sécurité.

Le nombre de participants étant limité, veuillez vous inscrire sans tarder.
Selon la météo, vous pourrez amener votre chien

Inscription en ligne (tout en bas de la page)

Quand le printemps rime avec désagréments

Allergies, Rhume des foins, Les yeux qui piquent, Fatigue, Etc.

Pour certains, cette saison peut se transformer en cauchemar. Bonne nouvelle, des solutions naturelles, il y en a ! Toutefois, il faut avant tout comprendre le mécanisme de l’allergie pour savoir comment bien la traiter.

Grosso modo, l’allergie, survient quand le système immunitaire s’emballe face à la présence d’un corps étranger, comme un pollen ou une poussière. Chez certaines personnes, cette minuscule petite chose une fois entrée dans l’organisme est traitée comme un ennemi terrible qu’il faut anéantir au plus vite et massivement. Voilà que le système immunitaire lance une offensive explosive (l’inflammation), comme la bombe d’Hiroshima. Mais pourquoi une telle réaction ?

Nous savons aujourd’hui que 80% de notre système immunitaire se situe dans nos intestins. Nous savons également que le microbiote intestinal contribue à notre santé. Ce qui veut dire que cet éco-système intestinal doit être le plus équilibré possible. Donc, il dépend de ce que nous mangeons. Nous pouvons lui donner un coup de pouce avec les pré/pro-biotiques et les phyto-médicaments, mais si le corps est encrassé, tous ces remèdes ne seront pas très efficaces. C’est pour cela, entre autre, que nous recommandons vivement chaque année de faire une détox printanière du foie, pour que les remèdes puissent agir de manière optimale.

Dans le cas d’allergie, une réforme alimentaire est fortement recommandée.

Donc, fini les aliments industriels, le sucre en général, les repas tout prêts, les fast food, les additifs, les exhausteurs de goût, les colorants, les conservateurs, de même que les aliments allergisants et pro-inflammatoires comme les produits laitiers et le gluten, bref tout ce qui nuit à la santé.

Il est important de :

  • retrouver le plaisir de cuisiner soi-même des repas frais et sains. Les ateliers de cuisine ayurvédiques sont justement conçus pour vous (ré)apprendre à cuisiner. En savoir plus
  • manger tous les jours des légumes en quantité suffisante qui apportent à la flore intestinale des fibres et des fructo-oligosaccharides (FOS) dont elle se nourrit. Les FOS sont la dégradation de l’inuline une substance agissant comme pré-biotique et qui se trouve dans : l’asperge, les feuilles de pissenlit, la chicorée, le topinambour, l’ail, l’oignon, les algues, le son de blé, les graines de lin…
  • prendre alors des pro-biotiques, le plus indiqué en cas d’allergie est le Lactibiane Tolérance chez Pileje (en pharmacie)
  • consommer en quantité suffisante des acides gras polyinsaturés (oméga 3 et 6). Pour rappel, les oméga 3 sont anti-inflammtoires !! Les huiles végétales championnes en oméga 3 sont : lin, cameline, noix, chanvre que vous touverez dans les magasins bio. Les capsules d’huile de bourrache ou onagre contiennent des GLA (oméga 6 devenu anti-inflammatoire)

L’équilibre acido-basique joue également un rôle sur notre flore intestinale. Vous trouverez sur internet des sites dédiés aux aliments PRAL, c’est-à-dire aux aliments acidifiants et basifiants. L’astuce est de trouver le bon équilibre entre les deux, ni trop acide ni trop basique, car la flore intestinale selon sa localisation doit être légèrement acide ou basique.

Les plantes qui aident en cas d’allergie et rhume des foins

Le plantain qui est un excellent anti-histaminique. La teinture-mère de Cérès (Plantago lanceolata) présente une affinité particulière avec la peau et les muqueuses et les couvre d’un voile protecteur et antispetique quand elles ont été abîmées et enflammées, favorisant ainsi le processus de guérison tout en atténuant les états d’irritation. On trouve également le plantain sous forme d’ampoule qui aide en cas de rhume des foins. Les ampoule La Royalesont garanties aqueuses et non alcooliques.

Le cassis (feuilles et fruits) dont l’action est “cortisone-like”, il soutient les reins à éliminer les toxines, il draine la peau et les muqueuses et il possède une activité antioxydante qui contribue à diminuer les inflammations. Le macérât des bourgeons de cassis La Royale est un anti-inflammatoire à large spectre et qui redonne du tonus.

Le lapacho stimule le foie et le système immunitaire en cas de pathologies récidivandes. Il y en a dans le Basic Plus !

D’autres plantes peuvent compléter les précédentes, comme la primevère qui est anti-inflammatoire et dépurative, ainsi que l’églantier qui est riche en vitamine C.

La maison La Royale propose des spécialités intéressantes :

  • les gélules complexes en extraits secs de Fumeterre qui agit sur le foie et de plantain qui agit sur les poumons, donc idéal pour le rhume des foins
  • en gemmothérapie-complexe un mélange de macérâts de bourgeons de cassis (anti-inflammatoire), de genévrier et de romarin (action drainante), donc idéal pour freiner les réactions allergiques
  • les ampoules-complexes avec de l’astragale (immunomodulant, anti-inflammatoire et hépato-protecteur), du cassis et de l’inule qui ont une influence apaisante sur les voies respiratoires, donc en cas de rhume des foins

Que propose l’aromathérapie ?

  • Les huiles essentielles contiennant du métylchavicol, comme le basilic indien et l’estragon aident en cas d’allergie et rhume des foins.
  • Sorti récemment, l’hydrolat d’estragon tout comme son huile essentielle est un excellent anti-histaminique, très pratique pour la voie interne.
  • La camomille bleue en huile essentielle contient du chamazulène (anti-inflammatoire) et son hydrolat sont tous les deux des incontournables en cas d’allergies
  • La rose est un puissant apaisant général, surtout chez Pitta et Vata. L’hydrolat de rose est un indispensable à avoir car bon à tout faire.

Et l’esprit dans tout ça ?

Finalement, il y a encore un facteur qui n’a pas été abordé : notre état psycho-émotionnel qui joue également un rôle dans les allergies. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire un article fort intéressant sur le sujet, cliquez ici

L’intestin est considéré aujourd’hui comme notre deuxième cerveau, donc très impliqué autant dans nos pensées que nos émotions. Il est donc important d’avoir une alimentation adéquate pour pouvoir aussi digérer les événements de notre vie.

En cas de blocage émotionnel, l’énergie ne peut plus circuler, ce qui va affecter les organes, on peine à lâcher-prise et l’esprit tourne en rond. A noter que les intestins ne peuvent bien travailler qu’avec les bons sucs digestifs produits en amont, soit la bile du foie et les enzymes pancréatiques (niveau plexus solaire).

Or, le siège du mental est selon l’ayurvéda, le plexus solaire qui gouverne l’estomac, le foie et le pancréas ! Pas étonnant donc que les huiles essentielles comme le Basilic indien et l’Estragon aident en cas d’allergie, puisqu’elles elles agissent particulièrement sur le plexus solaire.

L’immunité se trouve dans le chakra du coeur. Donc, pour rester zen, ouvert et immunisé, il y a les techniques dites “spirituelles”, comme le yoga, la méditation, le Qi-gong, la sophrologie, la relaxation, le TaiChi, etc.

Pour résumer, si vous êtes concernés par les allergies, rhume des foins et autre :

  • changez votre alimentation et faites-vous conseiller
  • veiller à l’équilibre de votre flore intestinale
  • bichonnez votre foie
  • soignez-vous le plus possible au naturel
  • et restez zen, la vie est belle !

 

Bonne nouvelle

Je suis fière de vous annoncer que…..ça y est, j’ai réussi mon examen de phytothérapie !

Je profite de cette occasion pour remercier toutes les personnes qui m’ont aidées dans l’élaboration de mon Travail Guidé Autonome et m’ont fait confiance pour mes premières prescriptions en phyto.

Je suis aujourd’hui très heureuse de vous proposer lors de votre prochaine consultation, une nouvelle approche thérapeutique et alternative à l’aromathérapie, pour vous conseiller au mieux dans votre santé, grâce à la PHYTOTHÉRAPIE.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter d’agréables vacances de Pâques. L’Institut Jyoti reste ouvert et il y a encore des places pendant les vacances scolaires, mais complet à la rentrée.

D’ici à la prochaine Newsletter, portez-vous bien !

Avec toute ma gratitude,

Alexandra

Leave a Reply

Required fields are marked*

*