La dinacharya

La routine ayurvédique, Dinacharya

Les premières heures du matin sont le moment où la Terre se réveille, où il y a une certaine polarité. Les oiseaux  commencent à chanter, la lumière apparaît. Si on se lève à ce moment, on va vers une sorte d’épanouissement de l’être. Dans le cas contraire, si on reste dans le sommeil, la léthargie, la paresse, donc Kapha augmente. En effet, on fait un mouvement complètement opposé à celui de la nature qui s’éveille et des pensées négatives peuvent envahir l’esprit et assombrir le moral.

Selon l’Ayurvéda, les premières heures du matin sont le moment de BRAHMA, c’est le moment qui devrait être consacré à l’étude, à la méditation, à une élévation spirituelle. Si on se lève tôt le matin, on a le temps et la tranquillité nécessaire pour éliminer les selles, l’urine, pour se laver les dents, faire des exercices physiques, prendre sa douche. On commence donc à préparer sa journée et son organisme dans la paix, sans générer de stress. L’Ayurvéda sait depuis longtemps que le stress cause la plupart des maladies.

La nature vit au rythme des saisons et obéit à des cycles. Chaque cellule de notre corps connaît une période de repos et une période d’activité.

De nos jours nous avons la possibilité de ne pas tenir compte de notre horloge biologique, prendre nos repas à n’importe quelle heure, dormir jusqu’à midi, etc. Bien qu’apparemment nous soyons libres d’agir ainsi, notre corps en fait les frais. Le manque d’harmonie avec l’environnement a pour conséquence l’insomnie, la dépression, les troubles digestifs, etc.

En suivant un emploi du temps conforme à l’ordre de la nature, nous pouvons mettre nos rythmes internes au diapason et en accord avec les rythmes qui nous entourent.

Le lever

Se lever avec le soleil, soit vers 6h. Kapha se lève plus tôt que les autres un peu avant 5h. Pitta autour de 5h30 et Vata juste avant 6h

Élimination des selles et des urines

Les toxines doivent être éliminées et ne doivent pas séjourner trop longtemps dans le corps. Il faut habituer son corps à le faire dès le lever, régulièrement. Quand l’urine, les selles et la sueur sont éliminés correctement, la santé s’améliore, la joie et la longévité s’en retrouvent accrues. Si l’on réprime ses besoins, on fait un très grand tort à son corps. Cette rétention engendre des douleurs, des malaises plus ou moins importants, tels que ballonnements ou indigestion et à long terme des maladies comme l’arthrose. Donc, dès le réveil, aller aux toilettes, vider vos intestins et votre vessie. En cas de difficulté, il est conseillé de boire quelques tasses d’eau tiède (préalablement bouillie) et de faire quelques mouvements de torsions ou de flexions avant d’aller aux WC. En cas de constipation passagère, visionnez la vidéo.

Les purifications

Dès le réveil, il convient de se laver à l’eau fraîche la bouche, la langue et le visage. Ensuite, il faut boire entre 0.5 et 1 litre d’eau. En Inde, les indiens boivent de l’eau conservée dans un récipient en cuivre, c’est le Usha Pan ; cette eau diminue tous les troubles et prévient du vieillissement, de l’obésité, de la constipation, des douleurs dorsales, de la fièvre, des problèmes oculaires et lutte contre beaucoup de maladies.

Pratiquer le Jala Neti. C’est le nettoyage du nez, voir vidéo. Il suffit d’aspirer délicatement une petite quantité d’eau salée par une narine (on ferme l’autre avec les doigts), sans que cela aille dans les sinus. Si vous possédez un Lôta, c’est quand même nettement plus facile.

Il est recommandé de se nettoyer la langue avec un gratte-langue. Cela élimine les dépôts et les mucosités de la gorge et de la langue. De plus, la langue comme la plante des pieds, contient de nombreux points réflexes des différentes parties du corps. Le gratte-langue fait un massage doux et efficace, simplement en deux ou trois passages. L’Ayurvéda conseille d’utiliser un gratte-langue en or, argent, cuivre ou en acier inoxydable. Le sens du goût se raffine avec cette pratique. Après quoi, il convient de se rincer la bouche avec une eau douce enrichie par exemple d’hydrolats.

Faire Gandouch, voir la vidéo, c’est garder une cuillère à soupe d’huile de sésame (Vata ou Kapha) ou de tournesol (Pitta) dans la bouche pendant 15-20 minutes, puis recracher, après quoi on se rince la bouche et on se brosse les dents. L’huile opère un micro-massage dans la bouche, les mâchoires se détendent. Cela aide à équilibrer le liquide céphalo-rachidien, embellit les lèvres, renforce les dents et assainit les gencives. Cette pratique augmente l’énergie du corps et la pureté de la parole, elle rend le visage plus harmonieux, beau et élimine aussi toutes les sortes de petites maladies.

Puis vient le nettoyage des yeux avec de l’eau fraîche ou avec les gouttes Anjan. On lave chaque œil en ouvrant et fermant les paupières plusieurs fois.

Après les yeux, c’est le visage tout entier que l’on nettoie à l’huile d’abord, puis à l’eau fraîche ou froide. Ainsi, on élimine toutes les impuretés du visage, on empêche les boutons d’acné d’apparaître et le visage devient plus beau. La crème purifiante de Lakshmi est adéquate, car elle est douce pour la peau et convient à tous les types de peau.

On finit le nettoyage de la tête par une goutte d’huile ou de ghee dans le nez, ce qui va aider à éliminer tous les problèmes qui se trouvent dans la région de la tête (migraines et mémoire) ORL, mais également pour le cuir chevelu en luttant contre le grisonnement des cheveux.

Le massage du corps

En principe, il faut consacrer un quart d’heure à cette pratique quotidiennement avec une huile adaptée à sa constitution et se faire masser par un professionnel régulièrement, au minimum une fois par mois. Le massage élimine la fatigue et les problèmes dus à Vata. Il augmente la force des yeux, nourrit les Dhatus, ralentit le vieillissement, augmente la longévité, rend le sommeil plus profond, la peau plus belle et lisse, sans ride et renforce de façon générale le corps.

Il faut plus particulièrement masser la tête, les oreilles, les doigts et le visage. Le massage du dos élimine la fatigue en général et les contrariétés des chocs de la vie quotidienne. Le massage du ventre agit sur la digestion et les émotions. Le massage des jambes nous donne un meilleur ancrage à la terre, une meilleure circulation sanguine et une meilleure stabilité. Le massage de la poitrine agit sur l’affectif, les problèmes de dépression et amène simplement le bien-être.

Pranayama, Yoga et méditation

Après la douche, une fois que le corps et la tête ont été réveillés et purifiés en douceur, on peut alors commencer à faire quelques exercices de respiration et bouger son corps en pratiquant la salutation au soleil entre 10 et 20 minutes. Puis, on médite une vingtaine de minutes.

La journée

Suivant ses convictions spirituelles, on peut aller à l’église ou au temple ou simplement lire des textes sacrés, avant de se rendre à son travail. Dans la  mesure du possible, il faut aussi veiller à avoir un contact régulier avec les 5 éléments de la nature, en se promenant au bord d’une rivière ou du lac, en montagne, en forêt ou à défaut dans les parcs.

Le repas de midi

Quand le soleil est au zénith, c’est le moment où nos treize feux sont complètement allumés et permettent une bonne digestion. Le repas de midi est donc le repas principal. Il sera copieux et respectera les règles des 6 RASA suivant sa constitution. Après le repas, les constitutions Vata et Pitta peuvent se permettre une petite sieste MAX 20 minutes. Kapha pourra faire une petite promenade d’une dizaine de minutes.

La soirée

Selon l’Ayurveda, on dîne vers le coucher du soleil, soit sous nos latitudes entre 18h et 19h. Il faut respecter environ quatre heures pour que l’estomac finisse son travail et puisse se vider complètement. De plus, cela permet aussi de garantir un bon sommeil. Le reste de la soirée sera consacré à des activités calmes, comme une méditation pour les constitutions Vata et Pitta. Kapha pourra faire une petite promenade d’une dizaine de minutes. Ensuite les activités artistiques ou créatives sont les bienvenues durant la soirée. Durant la journée, le corps a été mis en mouvement et donc a transpiré, il faut alors le purifier à nouveau avec une petite douche.

Le coucher

Pour une bonne récupération, chaque Dosha se couchera à des heures différentes. Vata se couche vers 22h, Pitta vers 22h30 et Kapha vers 23h. Comme durant la nuit le corps se déshydrate beaucoup, il convient alors de boire une grande tasse d’eau chaude avant d’aller dormir.

Prochaine formation “Ayurvéda au Quotidien”
25-26 mars 2017

Plus d’info et inscription, cliquez sur ce lien

Comments

  1. As you will inevitably learn on your path to losing weight, effective weight loss is not only about watching what you eat, but much more about changing your lifestyle. This means changing your habits and how you approach your day-to-day life. Read this information to help you throughout the process.

    1. Dear JamesEstag,

      Thanks for your comment. I totally join your point of vew. If you want to loose weight with a “special Diet” you will get weight as soon as you stop this diet. Therefore, you must change your habits and life-style. I know personally changing habits is not really easy. I usually suggest my clients to change one thing after the other and thus introduce new habits. In Ayurveda, it’s important to stay happy. Ayurveda says if all your cells feel joy then you are healthy.
      The dinacharya (routine) is the roots of wellness. We all need routine…except maybe people with a strong Vata constitution but even slowly-slowly they can make it. As we are all unique, then advices must be adapted to each person.

Comments are closed.