Des jambes légères pour l’été

Les troubles circulatoires dans les jambes peuvent être très gênants et parfois même douloureux. Pour comprendre comment ils surviennent et comment les soulager, il faut passer par une petite explication physiologique.

Les vaisseaux sanguins

Notre corps est doté d’un circuit très performant pour faire circuler le sang. Tout part du cœur pour y revenir.

Nous avons deux types de vaisseaux sanguins :

  • Les artères, qui partent du cœur, le sang est chargé en oxygène
  • Les veines, qui retournent au cœur, le sang chargé en gaz carbonique.

La pression dans les artères est énorme. La nature a bien fait les choses puisque les artères ont des parois solides et suffisamment élastiques pour soutenir cette pression. Le diamètre des vaisseaux artérielles s’amenuise au fur et à mesure qu’ils s’éloignent du cœur pour devenir des artérioles, puis des capillaires. Ces derniers ont un diamètre aussi gros qu’un cheveu. C’est ici que les échanges se font, au plus proche des cellules.

Une fois que les cellules ont reçu les nutriments et l’oxygène dont elles ont besoin, elles se débarrassent de leurs déchets et du gaz carbonique. Au niveau des capillaires, ces déchets sont recaptés par le sang pour retourner dans la circulation veineuse cette fois-ci.

La pression dans le circuit veineux est bien plus basse. Et il faut faire revenir le sang vers le cœur. Cela est d’autant un sacré défi depuis les pieds. Pour pallier ce challenge, nous avons :

  • la musculature autour des veines qui exerce une sorte de pompe, d’où l’intérêt d’avoir une activité physique régulière, comme la marche.
  • des valves à l’intérieur des parois des veines dans les jambes afin d’éviter le reflux du sang.
source image : Wikipédia

Les troubles circulatoires dans les jambes surviennent quand ce système de valve devient défectueux. Le tonus des vaisseaux se relâche et la valve n’effectue plus son travail correctement. Résultat, le sang reflue, les veines se distendent.

Notons que parallèlement au réseau veineux, nous avons également les vaisseaux lymphatiques qui ont la charge de collecter les liquides en excès dans les tissus pour les ramener dans la circulation sanguine.

Ces deux réseaux veineux et lymphatiques sont à considérer ensemble pour qu’ils effectuent leur travail idéalement. C’est pourquoi, on les stimule conjointement.

Avec l’été, la chaleur occasionne un stress supplémentaire sur tout le système veineux. C’est pourquoi, il faut être vigilant et prendre quelques mesures pour éviter les troubles circulatoires qui peuvent être douloureux.

Les solutions

Parmi les solutions pratiques, la gamme Crio Gamathi utilise le froid comme activateur et tonique veineux. On sait très bien que les douches froides font du bien. Rien n’empêche de le faire en parallèle.

Les produits Crio Gamthi contiennent des extraits de plantes réputées pour leurs vertus drainantes et toniques sur la circulation comme l’ananas, le mélilot, la myrtille, le café, etc.

Ice Gel apaisant et rafraîchissant, non gras, il pénètre tout de suite dans la peau, Frs. 27.-

Crème Crio décongestionnante et refroidissante, elle soulage les jambes lourdes et douloureuses, Frs. 63.-

Huile drainante et rafraîchissante, Frs. 18.-

Les autres mesures à appliquer

  • Douche froide matin et soir, surtout au niveau des mollets. L’eau froide a une action vasoconstrictrice. 
  • La natation. Stimule tout le corps. L’élément eau exerce aussi une pression douce sur tout le corps. On se sent si bien et léger après avoir nagé dans une eau fraîche.
  • Porter des chaussures plates. Les talons favorisent les troubles circulatoires, car ils empêchent toute la musculature de jouer son rôle de pompe sur les veines des jambes.
  • Porter des vêtements amples. Tout vêtement trop serré favorise les troubles circulatoires, en comprimant le corps, ce qui va freiner la circulation du sang. Exception avec les bas de contension.
  • Manger légers, plutôt végétarien. Les viandes animales, les graisses saturées contribuent à l’encrassage du corps, ce qui n’arrange pas les choses. Pensez à prendre du Basic plus si vous ne résistez pas à un plat de viande.
  • L’alcool a des effets vasodilatateurs et sur nos veines ce n’est pas une bonne nouvelle pour les valves.
  • Surélever les jambes quelques minutes soulage les douleurs et permet le retour sanguin.
  • Faire des petits mouvements : petits mouvements circulaires des chevilles, écarter les orteils, monter sur la pointe des pieds, pédaler jambes en l’air, etc.
  • Boire de l’eau, on ne le répètera jamais assez !
  • Les produits basifiants sont également un bon conseil, car l’acidité du corps donne un terrain propice aux inflammations et troubles circulatoires.
  • Les hydrolats de coriandre, menthe et rose apaisent le feu du corps, à rajouter dans votre bouteille d’eau.
  • Les herbes aromatiques comme la menthe et le basilic contribuent aussi à basifier

L’aromathérapie offre un large choix d’huiles essentielles qui ont des vertus tonifiantes au niveau des veines par le côté décongestionnant et par le pouvoir d’activer la circulation sanguine. Il s’agit d’huiles essentielles riches en monoterpènes et/ou sesquiterpènes et/ou sesquiterpénols, comme le Cyprès, le Patchouli, le Lentisque pistachier, le Vétiver, le Bois de cèdre de l’Atlas, le Lemongrass, la Pruche, le Sapin de l’Himalaya, etc. Toutes ces huiles essentielles peuvent être rajoutées dans les produits Crio Gamathi de Lakshmi pour booster encore plus les bienfaits.

Avec tous ces conseils, vous voilà parés pour vivre un été les jambes en toute légèreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*