Conseils spécial canicule

Crédit photo : fotolia

Sous nos latitudes, nous sommes très peu habitués aux canicules. Je me souviens d’une année en Inde où la température était montée jusqu’à 48°C. J’étais assise à l’ombre dans un shop avec mes amis et on rigolait de voir notre sueur sortir de nos avant-bras, sans aucun mouvement.

2008, Sultankshwar, proche de Bénarès – baignade dans le Gange

En plus des conseils que vous pouvez trouver sur les sites officiels, comme garder son logement frais, fermer les volets toute la journée, éviter l’exposition au soleil durant les heures les plus chaudes 10h à 16h, etc. par canicule, il faut être encore plus vigilant.

Quand le corps est soumis à la chaleur, il réagit par la transpiration, afin de la réduire. La sueur est constituée principalement d’eau, de protéines, de minéraux et d’urée.

Par canicule, une transpiration excessive peut provoquer une déshydratation, car, nous pouvons perdre jusqu’à 3 litres d’eau dans une journée ! Ce qui nous amène au premier conseil :

Conseil N°1 : BOIRE régulièrement de l’eau en quantité suffisante.

Cela paraît tellement logique et bien souvent, on ne boit pas assez d’eau. Nos cellules ont besoin d’eau, H2O. Tout ce que nous rajoutons dans cette eau en modifie son assimilation et peut être considéré comme faisant partie de l’alimentation.

L’alimentation couvre 100% de nos besoins et les boissons en font partie, mais pas toutes ne se valent :

  • Les sirops et sodas, c’est de l’eau + du sucre.
  • La tisane, c’est de l’eau + des principes actifs phytothérapeutiques solubles dans l’eau chaude
  • Les jus de fruits et/ou légumes, c’est entre autre vitamines/minéraux et du sucre rapide, donc attention à l’indice glycémique !! voir conseil N°3
  • Attention à l’alcool qui favorise la transpiration et déshydrate par la même occasion.

La quantité suffisante d’eau par jour est de 30ml par kilo de poids corporel. Le calcul est simple. Si vous avez moins de 60 ans et pesez 50kg, votre quantité suffisante est de 1.5 litres. Dès 60 ans, on multiplie par 25ml, cela tient compte de la diminution avec l’âge de la masse musculaire, car celle-ci retient l’eau.

Attention aussi aux boissons glacées, même si on en crève d’envie, elles affaiblissent Agni, le feu digestif.

Dans les pays chauds, les autoctones boivent souvent de l’eau chaude. Je pense à l’Inde, la Chine, etc. Il n’y a rien de tel pour se désaltérer et se réhydrater agréablement.

Perso, je bois 1,5  à 2 litres d’eau chaude (bouillie) quotidiennement et par ces temps de canicule, je rajoute encore 1 à 2 litres d’eau fraîche supplémentaire pour compenser la transpiration. 

Une bonne façon de calmer la sensation de chaleur, c’est la douche. Prenez des douches plusieurs fois par jour. Ceci fait immédiatement baisser la température corporelle et apaise le feu de la peau.

Conseil N°2 : se rafraîchir le corps et s’hydrater la peau

Crédit photo : fotolia

Et encore mieux, la baignade à la piscine, au lac ou à la rivière. Tous à l’eau !

Si la déshydratation peut être un risque par canicule, le coup de chaleur ou stress thermique peut en être un autre. Mieux vaut prévenir que guérir.

Une astuce toute simple, si vous ne pouvez pas aller vous baigner, sans pour autant vous faire couler un bain ou si vous n’avez pas de baignoire, c’est le bain de pied. Au moment où je vous écris, j’ai les pieds dans une bassine d’eau fraîche avec du Basic Plus, c’est un délice !

Les produits Crio Gamathi sont ici indispensables pour “survivre” à la chaleur. La crème hydrate la peau et donne un coup de fraîcheur durablement. Combinée au gel Crio Gamathi, l’effet fraîcheur dure une bonne demie journée. Cliquez sur le paragraphe pour découvrir comment ressusciter vos jambes lourdes.

Conseil N°3 : manger léger et des crudités

Crédit photo : fotolia

Les repas lourds sont pénibles pour la digestion et le foie en particulier. De toute façon, avec la chaleur, on a instinctivement envie de manger léger et on pense automatiquement aux crudités.

Les fruits et légumes crus amènent ce que l’on appelle, l’eau de végétation, c’est-à-dire de l’eau et des vitamines et minéraux et oligo-éléments biodisponibles. Cette eau de végétation peut être comptabilisée dans la quantité d’eau suffisante quotidienne, selon les nutritionnistes. De plus, comme elle contient plein de micronutriments, elle compense idéalement les pertes de minéraux liées à la transpiration. La concentration en eau dans les crudités varie entre 70 et 95%. Mais dès qu’on les cuit, les crudités (ex. légumes), elles perdent cette préciseuse eau de végétation et les micronutriments qui vont avec, c’est bien dommage !

Selon l’Ayurvéda, les personnes de constitution Vata digèrent mal les crudités, ce qui leur donnent des ballonnements. Les crudités sont pourtant remplies de plein de bonnes choses, comme nous l’avons vu. Pour en consommer tout de même, en été, les constitutions Vata peuvent manger des salades ou crudités à midi au moment où Agni, le feu digestif est au plus fort.

Si vous avez tendance aux ballonnements, je vous suggère de tester les crudités comme suit :

  • les fruits en dehors de repas, comme une collation matinale ou dans l’après-midi. Consommés avec une poignée d’oléagineux (noix, amandes, cajou, etc.) cela permet de ralentir l’absorption du sucre et éviter les pics glycémiques (terme pompeux pour désigner la fringale). La palme des fruits hyper concentrés en eau est la pastèque.
  • les salades ou crudités essayez de les consommer à midi en début de repas ou à la fin du repas pour voir si cela fait une différence et vous donne moins de ballonnements.

Conseil N°4 : porter des vêtements légers et amples

Crédit photo : fotolia

Portez des vêtemens en fibres naturelles, comme le coton, le lin ou la soie. Les matières synthétiques font transpirer plus facilement, tandis que les matières naturelles permettent au corps de mieux respirer.

Les couleurs ont aussi leur influence. Les couleurs clairs réfléchissent mieux le soleil, alors que les couleurs foncées au contraire l’absorbent mieux. Le blanc, le bleu et le vert ont tendance à rafraîchir, tandis que le jaune, le rouge et le noir ont tendance à réchauffer. 

C’est bientôt les soldes d’été dans les magasins climatisés !!! Une autre bonne idée de se rafraîchir par temps de canicule 😉

Conseil N° 5 : doucement le matin et pas trop vite le soir

Crédit photo : fotolia

Je pense que ce dicton du sud de la France est très approprié par temps de canicule. Ralentissez votre rythme, le stress peut aussi faire transpirer les mains, les pieds…

N’oublions pas que l’été est la saison Pitta par excellence. Si trop de chaleur provoque des orages, alors restez zen dans vos foyers !

Bouger oui, mais modérément. Faire du sport, bouger intensément, fait chauffer le corps et par conséquent, le fait transpirer. Si vous ne pouvez pas vous empêcher d’aller faire du sport, faites-le tôt le matin ou tard le soir quand les températures sont plus clémentes.

Dans les pays chauds, aux heures les plus chaudes, les gens font la sieste, alors octroyez-vous ce petit moment de bonheur !

Si vous appliquez déjà ces quelques conseils, vous finirez par apprécier les canicules ! 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bel été et prenez soin de vous !

Alexandra Missirlian

Institut Jyoti & École Prema Veda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*