Passez un hiver protégé !

hiver

Mélange Hiver 2016-2017 ♥ Réalisation & Protection

L’hiver est une saison propice aux refroidissements, rhumes et autres. Et pour cause, nos intérieurs sont souvent hyper chauffés et secs alors que dehors il fait froid sec ou humide selon la météo du jour. L’écart de température est relativement éprouvant pour notre organisme.

Afin que vous puissiez passer un hiver en toute tranquillité, commandez dès à présent par email – alexandra@ayurveda-therapies.ch – votre flacon Réalisation & Protection
10 ml à Fr. 27.-
frais d’expédition non inclus

Cette merveilleuse synergie d’huiles essentielles est chaude et unique. Elle vivifie et protège pour vivre une saison froide en pleine santé. La force vitale de l’âme des plante aide à protéger le système immunitaire physique et énergétique. La synergie agit aussi bien de manière curative que préventive et combat les symptômes grippaux dès leur première apparition. Elle combat la lassitude, sécurise et active la circulation du Prana.

De plus, elle aide à garder l’esprit ouvert, à réaliser ce qui se passe dans notre monde intérieur, extérieur et invisible et protège contre la manipulation collective.

Composition : Eucalyptus radiata, Cyprès, Litsea, Niaouli, Tea tree….

Le nez joue un rôle important dans l’immunité

De manière générale, nous respirons souvent mal, soit trop superficiellement et/ou par la bouche. Or, en hiver, vu les différences de températures entre l’intérieur et l’extérieur, cela n’arrange pas la santé.

En effet, sa paroi interne est tapissée d’une muqueuse d’épaisseur variable :

  • en avant, elle contient des glandes sudoripares et sébacées sécrétant du mucus, et de nombreux follicules pileux

  • elle est progressivement remplacée par une muqueuse d’épaisseur variable, très riche en glandes et en plexus vasculaires (qui réchauffent l’air inhalé)

  • tout en haut du nez, sous l’os ethmoïde, on trouve la muqueuse olfactive et ses récepteurs responsables de l’odorat

  • en arrière, la muqueuse contient du tissu lymphatique : les végétations

  • la muqueuse présente des cils pour éviter que les éléments indésirables ne passent dans les bronches

Les fonctions du nez :

Saviez-vous que 10’000 à 15’000 litres d’air traversent chaque jour le nez !

  • il fournit un passage pour la respiration

  • il humidifie et réchauffe l’air inspiré (on s’en rend compte lorsqu’on respire par la bouche). Du sang à 37° traverse en permanence les plexus vasculaires et va réchauffer les fosses nasales à la façon d’un chauffage central.

  • Il sert de caisse de résonance à la voix

  • il abrite les récepteurs olfactifs

  • il a un rôle dans la défense immunitaire : le nez a la capacité de bloquer les agresseurs microbiens, véhiculés par voie aérienne. Il empêche leur propagation à l’oreille moyenne et aux bronches, et leur diffusion dans l’organisme. Il y trois système de défenses :

1)  Une défense épithéliale

Le mucus qui recouvre la surface de l’épithélium est un gel contenant de nombreux éléments immunocompétents. Les cils des cellules ciliées battent de façon constante et synchrone emmenant ce mucus vers le pharynx afin de l’éliminer.

2) Une défense immunitaire

On trouve des protéines appelées immunoglobulines A dans les sécrétions nasales. Elles possèdent des propriétés multiples, comme l’inhibition de l’adhérence bactérienne à la muqueuse, le neutralisation des virus et toxines et la limitation de l’absorption des antigènes.

3)  La défense inflammatoire

Le processus inflammatoire va attirer sur place toutes les défenses cellulaires de l’organisme.

Le nez communique avec :

  • Les voies respiratoires basses (pharynx, larynx, bronches)

  • Les voies lacrymales (si on met des gouttes oculaires après quelques minutes, on en ressent le goût dans la bouche, le canal lacrymal s’abouchant au niveau du cornet inférieure, des sinus et de l’oreille moyenne via la trompe d’Eustache

Le sinus

Les sinus sont des cavités creusées dans les os de la face. On en dénombre 4 :

frontal, maxillaire supérieur, éthmoïdal, sphénoïdal.

Ils sont tapissés d’une muqueuse ciliée. Qui élimine les déchets à la manière d’un tapis roulant. Les déchets sont évacués dans la cavité nasale via un orifice minuscule. Vu la proximité anatomique immédiate, les infections du nez peuvent facilement se propager dans les sinus.

Les fonctions des sinus :

  • allègent le poids de la tête

  • réchauffent et humidifient l’air

  • fonctionnent comme caisse de résonance pour la voix

Moralité, en hiver, nous devons respirer par le nez, lentement et profondément. En respirant des huiles essentielles régulièrement, nous contribuons aussi grandement à renforcer notre système immunitaire et ainsi nous pouvons passer un hiver en toute tranquillité.