Newsletter

L’énergie des plantes au service de notre santé

J’ai choisi pour ce mois de novembre de vous parler de l’énergie des plantes au service de notre santé. Vous allez découvrir que les plantes agissent sur notre physique, nos émotions et sur notre âme de manière particulière.

Les plantes sont essentielles à la vie, car elles fournissent de l’oxygène. Par la photosynthèse, elles sont capables de synthétiser leur propre matière à partir d’éléments minéraux puisés dans la terre combinée à l’énergie du soleil.

La formule magique consacrée est

Eau (H2O) + dioxyde de carbone (CO2) + soleil => glucose + oxygène

Les plantes sont donc de grands pourvoyeurs d’énergies vitales pour tous les êtres vivants.

En terme de macronutriments, les végétaux nous apportent :

  • des sucres qui sont des carburants essentiels pour nous donner de l’énergie. Attention de ne pas en abuser. La digestion des sucres commence dans la bouche avec la salive et se termine dans l’intestin grâce à la flore intestinale de fermentation. Je profite de vous rappeler que cette flore aime aussi les FOS (inuline) qu’on retrouve dans les fibres des légumes d’hiver.
  • des acides gras qui sont indispensables à notre bonne santé en général. Je rappelle l’importance du ratio : 5 oméga 6 pour 1 oméga 3. Les oméga 3 sont des précurseurs de prostaglandines anti-inflammatoires qu’on retrouve dans l’huile de cameline ou de lin.
  • des acides aminés, les constituants des protéines. Nous en avons besoin de 23 seulement qui sont plus facilement assimilables par notre organisme en mangeant de la viande. Néanmoins, l’association de légumineuse + céréale, comme le riz et les lentilles arrivent à constituer ces 23 acides aminés.

En terme de micronutriments, les plantes nous fournissent aussi des minéraux, des vitamines et des oligo-éléments. Mieux vaut les manger frais.

L’énergie des plantes dans la nourriture

Chaque saison nous offre ses légumes et épices typiques. En novembre, nous trouvons par exemple :

  • La courge. Un légume noble qui donne une chair succulente en potage – préférez la butternut, juste du sel, poivre et une tombée de crème. N’oublions pas les graines de courge, riches en zinc, magnésium, fibres et oméga. Son goût bien que doux convient bien à Vata, Pitta et Kapha.
  • L’endive. Son goût est amer et conviendra mieux à Pitta et Kapha. C’est un des rares légumes qui contient du sélénium, cet oligo-élément aux vertus anti-oxydantes. L’endive est pauvre en calorie, riche en fibres pour le transit et en minéraux essentiels : potassium, manganèse, fer, calcium et phosphore. Sans oublier sa vitamine C et bêta-carotène.
  • La mandarine. Son goût acidulé et sucré convient mieux à Vata pour la manger comme ça. Pitta et Kapha la passeront en jus de préférence. Inutile de vous dire qu’elle est riche en vitamine C , en fibres et en minéraux. De plus sa couleur orangée réveille l’enfant en nous ! Pour moi, un fruit anti-déprime.

L’hiver est une saison froide. Pour nous réchauffer, nous avons besoin d’épices “chaudes” à rajouter dans nos plats :

  • Poivre noir, c’est simple à rajouter sur tous les plats. Cette épice nous aide à digérer les produits laitiers. Indispensable avec la fondue ou la raclette !
  • Gingembre, frais ou en poudre, il apporte du peps dans les plats de légumes ou de viande.
  • Cannelle plus couramment utilisée dans les desserts. Essayez-la avec une potée de lentilles brunes, vous m’en direz des nouvelles.

Si vous voulez en apprendre plus, je vous recommande l’atelier de cuisine ayurvédique du 28 novembre !

L’énergie des plantes au service de notre santé

La santé n’est pas que l’absence de maladie. C’est aussi un équilibre entre le corps, l’esprit (émotions et mental) et l’âme. Quand tout est en harmonie, nous sommes en bonne santé.

Chaque plante est unique. Comme nous venons de le voir, les plantes dans l’alimentation nous fournissent certains macro et micronumtriments bien spécifiques.

Or, leur service à notre santé ne s’arrête pas là. Chaque plante nous délivre son message particulier qui agit sur notre âme. Ce message vient de sa forme, ses couleurs et de l’environnement dans lequel elle a poussé.

Les huiles essentielles sont le fruit d’une distillation pour la plupart. C’est le concentré des essences aromatiques de la plante qui se retrouve dans le flacon. C’est pour ainsi dire son âme et son histoire qui ont été extraits.

Imaginez un beau et majestueux cèdre. Son bois a été utilisé dans la construction de bateaux, car il était réputé pour être imputressible et un répulsif contre les parasites. Autre fait, cet arbre peut vivre plus de 1’000 ans. Le  bois de cèdre nous délivre un message de longévité et de protection. En terme énergétique, il connecte les racines (1er chakra) au ciel (7ème chakra).

Les plantes agissent sur notre corps de manière très physique, grâce à leurs pricipes actifs. Elles agissent également sur notre système énergétique : les chakras.

Par exemple, quand nous avons un rhume, nous savons que l’huile essentielle d’Eucalyptus radiata va nous dégager le nez grâce à la présence de son 1.8 cinéol (expectorant et mucolytique). Mais saviez-vous qu’elle agit aussi sur le chakra du thymus, le siège énergétique de notre immunité. C’est donc une huile essentielle qui est immunostimulante. La présence de ses monoterpénols (anti-infectieux doux) vient confirmer ce fait.

J’avais envie de vous faire découvrir quelques merveilles du cours d’aromathérapie et chakras.

Le clou de girofle est connu comme épice en cuisine ou lors de rage de dent.

Mais saviez-vous que son huile essentielle est un formidable guerrier face aux microbes ?

La raison en est qu’il contient des phénols qui sont de puissants antiseptiques, tellement forts qu’ils sont dermocaustiques c’est-à-dire qu’ils brûlent la peau, donc à diluer à 5% dans une huile végétale.

L’huile essentielle de girofle – Eugenia caryophyllata – réveille littéralement notre premier chakra en nous transmettant la force du guerrier. Son message est “prends le taureau par les cornes”. La couleur de ses fruits (les clous) est rouge justement avant séchage, comme la couleur du premier chakra.

En hiver, quand vous avez les pieds froids et que vous manquez de motivation, je vous les frictionne avec 1 goutte d’huile essentielle de girofle. Si vous avez les pieds froids et que vous n’avez pas digéré un événement, je préfère l’huile essentielle de gingembre.

Le sapin baumier – Abies balsamea – comme son nom l’indique, c’est un véritable baume pour notre âme.

Comme tous les conifères, en diffusion, il purifie l’atmosphère en nous transmettant énergie et force vitale.

Les aiguilles de sapin sont des feuilles particulières qui sont persistantes à l’année, c’est-à-dire qu’elles ne tombent pas. Elles ont, en effet, les moyens de se protéger du froid grâce à une cire spéciale.

Petite exception avec le mélèze, qui a des aiguilles trop fines et qui tombent à l’automne pour repousser au printemps. Son message évoque d’ailleurs l’espoir du renouveau.

Comme toutes les feuilles, les aiguilles des confières contiennent de la chlorophylle qui permet de transformer le gaz carbonique en oxygène. Pas étonnant donc que ces plantes agissent sur nos voies respiratoires.

L’huile essentielle de sapin baumier est obtenue justement par distillation de ses aiguilles.

En hiver, seuls les conifères gardent leurs aiguilles (feuilles) et symbolisent donc les poumons de la nature durant cette saison.

Respirer le parfum délicieux du sapin baumier en hiver, vivifie et dynamise dans les périodes de lassitude et de fatigue en nous enveloppant. Il agit directement sur notre chakra du coeur, laissant partir les peurs du changement et le besoin de contrôle. Il amène optimisme et courage.

N’hésitez pas à vous inscrire au cours d’aromathérapie et chakras pour découvrir la magie énergétique des huiles essentielles.

En conclusion, les plantes sont des êtres vivants merveilleux et indispensables à notre santé. Elles agissent littéralement à tous les niveaux.

  • Physique : en nous donnant de l’énergie pour vivre grâce à leurs nutriments et en nous soignant grâce à leurs principes actifs.
  • Émotionnel et mental : chaque parfum réveille en nous une émotion. Les huiles essentielles apaisent ou stimulent. Quand les émotions négatives sont apaisées, les pensées négatives n’ont plus de raison d’être.
  • Spirituel : elles agissent de manière subtile sur nos chakras pour nous aider à évoluer sereinement grâce à leur message particulier.

Notre santé dépend de l’équilibre entre ces quatre aspects. L’énergie des plantes est donc bel et bien au service de notre santé.

J’espère avoir éveillé en vous un autre regard vis-à-vis des plantes que vous consommez dans votre assiette ou que vous utilisez dans vos soins.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon mois de novembre.

Si vous avez trouvé de la valeur à cette newsletter et que vous voulez en faire profiter vos amis, transférez-la tout simplement, vous ferez des heureux.

Vous voulez recevoir la Newsletter avant sa publication et profiter des conseils santé, des astuces bien-être et des promo ? Remplissez le formulaire ci-dessous 😉

Dans la joie de vous revoir prochainement, je vous envoie mes meilleurs messages.

Alexandra Missirlian